Bienvenue | Conseil d'administration | Vue d'ensemble | Autres sites
L'occasion de recherches et de développement | Nouvelles et communiqués
Témoignages | Études de cas | Formule de demande | Sondage | Rapport Annuel
Contactez | Projets | Lettre Ouverte | Video Multimedia

Survey

le 15 Novembre 1999

L'Ontario annonce un autre investissement de 10,7 millions de dollars dans la recherche et le développement à London

London - M. Jim Wilson, ministre de l'Énergie, des Sciences et de la Technologie, a annoncé aujourd'hui que la province investira 10,7 millions de dollars du Fonds ontarien d'encouragement à la recherche-développement pour mettre au point des thérapies visant à prévenir et à traiter le diabète, et trouver des méthodes pour améliorer les chances de réussite des greffes d'organes. Cette recherche est menée par des scientifiques de l'Institut de recherche John P. Robarts, à London, en collaboration avec le Centre des sciences de la santé de London et l'Université de Western Ontario, et avec l'appui de plusieurs entreprises.

« Notre investissement dans l'excellence de la recherche créera des emplois dans le secteur de la haute technologie et aidera à protéger l'économie de la récession, a déclaré M. Wilson. Notre appui à la recherche de pointe bénéficiera à l'ensemble de la province. »

« Les équipes de chercheurs de l'Institut de recherche Robarts sont parmi les plus chevronnées, a poursuivi Mme Dianne Cunningham, ministre de la Formation et des Collèges et Universités et députée provinciale de London-Centre-Nord. En appuyant la recherche innovatrice avec des investissements du secteur public et privé, nous sommes en mesure d'attirer et de conserver les meilleurs chercheurs en Ontario. »

L'équipe chargée de la recherche sur les greffes recevra 5,7 millions de dollars du Fonds ontarien d'encouragement pour engager des chercheurs, créer la chaire de Novartis en xénotransplantation, en l'honneur de Calvin Stiller, et instaurer un programme postuniversitaire en immuno-biologie des greffes.

« L'Ontario est un chef de file mondial dans le domaine de la recherche en santé, a ajouté Mme Elizabeth Witmer, ministre de la Santé et des Soins de longue durée. La prévention et le traitement du diabète, ainsi que les dons et les greffes d'organes sont prioritaires pour notre gouvernement. »

Le gouvernement de l'Ontario vient de débloquer des fonds de l'ordre de 3,3 millions de dollars pour la prévention, le traitement et l'éducation en matière de diabète, soit un financement accru de plus de 50 pour 100. Par ailleurs, la création d'un conseil consultatif du premier ministre sur le don d'organes ainsi qu'un plan d'action parallèle ont été annoncés récemment.

« Le centre de recherche sur les greffes de London devrait devenir l'un des centres les plus importants au monde en matière de recherche sur la xénotransplantation », a conclu Dr Mark Poznansky, président et directeur scientifique de l'Institut de recherche Robarts. Par xénotransplantation, on entend la greffe d'organes animaux (très certainement de cochons) sur des personnes présentant une insuffisance d'organe aiguë.

Les entreprises suivantes contribuent au projet : Fujisawa Canada Inc., Novartis Pharmaceuticals Canada Inc., Hoffmann-La Roche Canada Inc., ASAHI, Viron Therapeutics Inc., et Transplant Technologies Inc. L'investissement global de ces entreprises, de l'Institut et du Fonds d'encouragement s'élèvera à plus de 16,8 millions de dollars.

Le Fonds ontarien d'encouragement versera également 5 millions de dollars afin de mettre au point des thérapies de prévention et de traitement du diabète insulino-dépendant. L'Institut de recherche Robarts, Diabetogen Inc. (nouvelle firme de biotechnologie) et le Fonds ontarien d'encouragement investiront plus de 15 millions de dollars dans cette recherche.

Le diabète insulino-dépendant, aussi connu sous le nom de diabète type 1, touche les jeunes. On estime que le traitement de ce type de diabète coûte aux Canadiens plus d'un milliard de dollars chaque année. Les personnes touchées par ce diabète doivent s'administrer de l'insuline toute leur vie et risquent de devenir aveugles ou de contracter une maladie des reins ou de souffrir d'athérosclérose.

Pour obtenir plus de renseignements sur le Fonds ontarien de d'encouragement à la recherche-développement, veuillez consulter le site www.ontariochallengefund.com.

Irene Posliff
Agente des communications
Institut de recherche Robarts
(519) 663-3789 poste 34409

Lisa Borsu
Direction des communications
Ministère de l'Énergie, des Sciences et de la Technologie
(416) 327-7226

Mike Krizanc
Bureau du ministre
Ministère de l'Énergie, des Sciences et de la Technologie
(416) 327-3550

Also available in English.

English
News
Le Fonds ontarien d'encouragement à la recherche-développement et ses partenaires investiront plus de 18,5 millions de dollars pour la mise au point de nouvelles technologies de dépistage des maladies génétiques.
-- le 9 Décembre 1999

Le Fonds ontarien d'encouragement à la recherche-développement, l'Université d'Ottawa et des entreprises privées ont conjointement signé des contrats liés à des projets de recherche-développement totalisant plus de 42,5 millions de dollars.
-- Le 11 novembre 1999

La province investira 10,7 millions de dollars pour des thérapies visant à prévenir et à traiter le diabète, et trouver des méthodes pour améliorer les chances de réussite des greffes d'organes
-- Le 15 novembre 1999

La province investira près de 10 millions de dollars pour créer deux centres de recherche à l'Université McMaster.
-- Le 25 octobre 1999



Bienvenue | Conseil d'administration | Vue d'ensemble | Autres sites
L'occasion de recherches et de développement | Nouvelles et communiqués
Témoignages | Études de cas | Formule de demande | Sondage | Rapport Annuel
Contactez | Projets | Lettre Ouverte | Video Multimedia