| Bienvenue | Conseil d'administration | Vue d'ensemble | Autres sites |
| L'occasion de recherches et de développement | Nouvelles et communiqués |
| Témoignages | Études de cas | Formule de demande | Sondage |
| Rapport Annuel | Contactez | Lettre Ouverte | Projets |

communique

Le 30 avril 1999

L'hôpital de Toronto reçoit 4,4 millions de dollars pour des projets de recherche-développement en médecine

Toronto - Le Fonds ontarien d'encouragement à la recherche-développement investira jusqu'à 1,4 million de dollars dans deux projets de recherche-développement à l'hôpital de Toronto, a annoncé aujourd'hui Jim Wilson, le ministre de l'Énergie, des Sciences et de la Technologie. L'hôpital et ses partenaires du secteur privé contribueront le reste, soit 3 millions.

Cet investissement permettra :

  • de mettre au point de nouvelles techniques de balayage robotisé et par faisceau laser afin d'obtenir rapidement des empreintes génétiques. Cette nouvelle technologie favorisera la prévention des maladies et permettra de choisir les traitements appropriés et de tester de nouveaux médicaments pour l'industrie biotechnologique;
  • de découvrir et de créer de nouvelles hormones peptidiques pour la mise au point de médicaments biopharmaceutiques.
  • En investissant dans des projets de recherche de niveau international, nous créons des débouchés pour les chercheurs et les étudiants diplômés "les plus brillants". Nous nous assurons ainsi qu'ils demeurent en Ontario et y élaborent des technologies de pointe et de meilleures méthodes visant à prévenir et traiter les maladies », a déclaré M. Wilson.

    Le Fonds injectera 900 000 $ dans un projet visant à mettre au point de nouvelles techniques de balayage robotisé et par faisceau laser permettant de lire les séquences de l'ADN à partir d'un seul fragment de matériel génétique. À ceci s'ajoutent la subvention commune de l'Institut ontarien du cancer et de l'hôpital de Toronto (900 000 $) et l'investissement de 1,1 million de dollars consenti par les sociétés Engineering Services Inc., Biomedical Photometrics Inc. et Photonics Research Ontario. L'université de Toronto et ses hôpitaux affiliés ont aussi contribué à mettre de l'avant ce projet de recherche.

    Grâce à ces techniques novatrices, il serait possible de décoder 100 000 gènes avec un seul fragment d'ADN, de tester beaucoup plus rapidement les nouveaux médicaments, puisqu'elles sont censées être au moins 100 fois plus rapides que les techniques couramment utilisées et de découvrir des renseignements cruciaux sur la maladie d'un patient et sa réaction aux traitements médicamenteux.

    Par ailleurs, le FOERD, l'hôpital de Toronto et Allelix Biopharmaceuticals Inc. investiront jusqu'à 1,6 million de dollars dans un projet visant à découvrir de nouvelles hormones peptidiques ressemblant au glucagon qui entreront dans la préparation de nouveaux produits pharmaceutiques. La province versera 525 000 $ en tout; les deux autres partenaires contribueront 525 000 $ chacun.

    Les peptides ressemblant au glucagon sont des protéines d'origine naturelle qui pourraient faciliter le traitement de troubles métaboliques tels que le diabète et une vaste gamme d'affections gastro-intestinales.

    Un de ces peptides, le GLP-2, semble jouer un rôle important comme régulateur de la muqueuse intestinale. M. Daniel Drucker, de l'hôpital de Toronto et de l'université de Toronto, est à l'origine de cette découverte. La société Allelix met au point actuellement une version brevetée du GLP-2.

    Le gouvernement de l'Ontario a créé le Fonds ontarien d'encouragement à la recherche-développement en 1997 afin de promouvoir l'excellence en recherche et les partenariats entre les établissements de recherche et le secteur privé. Une des ses priorités est d'offrir aux scientifiques renommés et aux chercheurs de demain la possibilité de mener des recherches de pointe. L'investissement de 500 millions de dollars que consentira le FOERD pendant 10 ans devrait favoriser, dans les instituts de recherche de l'Ontario, la réalisation de projets de recherche-développement d'une valeur d'environ 2,5 milliards de dollars.

    Less fonds annoncés aujourd'hui portent à 128,2 millions de dollars les sommes investies par le FOERD dans 43 projets de recherche novateurs. S'ajoutent à cette somme les contributions des partenaires du secteur privé, ce qui dote le Fonds d'une enveloppe d'environ 425,6 millions.

    Lisa Borsu
    Direction des communications
    (416) 327-7226

    Renseignements généraux

    English
    News

    Des Bourses Du Premier Ministre Pour L'excellence en Recherche sont décernées à soixante-six chercheurs universitaires ontariens
    -- Le 30 avril 1999

    Des Bourses Du Premier Ministre Pour L'excellence en Recherche sont décernées à soixante-six chercheurs universitaires ontariens
    -- Le 30 avril 1999

    Le gouvernement investira plus de 87 millions de dollars dans la recherche-développement à l'université de Toronto
    -- April 30, 1999

    L'hôpital de Toronto reçoit 4,4 millions de dollars pour des projets de recherche-développement en médecine
    -- April 30, 1999

    Dave Johnson annonce un investissement de 2,5 millions de dollars dans la recherche-développement à l'Université polytechnique Ryerson
    -- Le 30 avril 1999




    | Bienvenue | Conseil d'administration | Vue d'ensemble | Autres sites |
    | L'occasion de recherches et de développement | Nouvelles et communiqués |
    | Témoignages | Études de cas | Formule de demande | Sondage |
    | Rapport Annuel | Contactez | Lettre Ouverte | Projets |