Bienvenue | Conseil d'administration | Vue d'ensemble | Autres sites
L'occasion de recherches et de développement | Nouvelles et communiqués
Témoignages | Études de cas | Formule de demande | Sondage | Rapport Annuel
Contactez | Projets | Lettre Ouverte | Video Multimedia

Survey

Le 12 avril 1999

Renseignements généraux :
Le Fonds ontarien d'encouragement à la recherche-développement

La recherche et le développement sont essentiels à la croissance économique de l’Ontario et à la création d’emplois. En mai 1997, le gouvernement de l’Ontario a créé le Fonds ontarien d’encouragement à la recherche-développement (FOERD) afin :

  • de favoriser des activités de recherche de classe internationale présentant un intérêt pour le secteur privé ;
  • d’accroître la collaboration entre le secteur privé et les instituts de recherche ;
  • d’aider les universités et les autres instituts de recherche de l’Ontario à accroître leur capacité de recherche.

Une des priorités du FOERD est d’attirer et de retenir des chercheurs de niveau international en Ontario. Pour ce faire, il finance l’embauche de scientifiques de renom et de nouveaux diplômés prometteurs, ainsi que l’achat de l’équipement ultra-moderne nécessaire à la réalisation de projets de recherche avant-gardistes.

Au cours des dix prochaines années, le Fonds consacrera à la recherche-développement 500 millions de dollars qui, conjugués aux contributions financières du secteur privé et des instituts de recherche, représenteront un investissement global d'environ 2,5 milliards de dollars dans la recherche-développement en Ontario.

Les instituts de recherche qui font une demande de financement doivent bénéficier de l’appui financier du secteur privé (pour au moins le tiers du coût du projet). Cette modalité vise à assurer que les projets répondent aux besoins de l’industrie et du monde des affaires et qu'ils soient rentables.

Pour évaluer les propositions, les membres du Conseil du FOERD tiennent compte de la qualité du projet de recherche, de la mesure dans laquelle il accroîtra l’aptitude de l'établissement de recherche à effectuer des travaux de pointe présentant un intérêt pour l’industrie, ainsi que de la création éventuelle d’emplois. Les membres du Conseil du FOERD soumettent leurs recommandations aux ministères de l'Énergie, des Sciences et de la Technologie, du Développement économique, du Commerce et du Tourisme, des Finances, de l'Éducation et de la Formation, ainsi que de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales.

M. Jim Wilson, ministre de l'Énergie, des Sciences et de la Technologie, a annoncé que le FOERD investirait 13,3 millions de dollars dans six projets de R-D à Ottawa.

Laboratoires de l’École d’ingénierie et de technologie de l’information

Le FOERD accordera 4,3 millions de dollars à la création de quatre laboratoires à l’École d’ingénierie et de technologie de l’information et l'Université d’Ottawa et ses partenaires, les sociétés Telelogic, Nortel Networks, Mitel, Bell Canada et ObjecTime Ltd. investiront 11,5 millions de dollars dans ce projet.

Les fonds totalisant ainsi 15,8 millions de dollars serviront à l’achat d’équipement et à l’embauche de personnel affecté à la recherche. Les chercheurs consacreront leurs travaux à l’étude de technologies de pointe liées au génie logiciel, aux giga-réseaux pour la maison et le bureau, et aux applications de réalité virtuelle pour la formation industrielle et le commerce électronique, ainsi qu’aux applications évoluées pour la nouvelle génération d’Internet.

Institut de recherche de l’Hôpital général d’Ottawa

Le FOERD versera 1 million de dollars à l’Institut de recherche de l’Hôpital général d’Ottawa pour l’embauche de deux nouveaux scientifiques qui seront chargés des travaux de recherche dans les domaines de la neurogénétique, des maladies neuromusculaires, du VIH/sida, des maladies du rein et des troubles de la vue. L’investissement accordé par l’université et son partenaire, Baxter Corporation, portera à 3,1 millions de dollars le total des fonds investis.

Des chercheurs et étudiants diplômés étudieront divers facteurs environnementaux tels que l’alimentation et le rôle des protéines alimentaires dans le déclenchement du diabète. L’université travaillera en collaboration avec l’Hôpital général d’Ottawa afin de recruter des scientifiques de renommée internationale.

Environnement virtuel pour l’interaction humaine, la communication et l’apprentissage

L’Université d’Ottawa dirigera un projet de réseautage ordinateurs-personnes afin de favoriser l’interaction dans un même espace en temps réel et la collaboration au sein d’un même environnement virtuel. Cet environnement simulé permettra de réunir plusieurs personnes dans un même environnement, et pourra servir à l’apprentissage à distance, la formation à distance et la télé-collaboration. L’une des applications de ce projet pourrait par exemple porter sur la formation d’astronautes en vue de l’assemblage de la Station spatiale internationale.

Newbridge Networks Corp. et Stentor New Media Fund forment les autres partenaires participant au projet. Pour sa part, le FOERD accordera jusqu’à 475 000 $ à la réalisation d’un projet d’une valeur totale de quelque 1,4 million de dollars.

Centre régional sur la chimie de protéines

L’Université d’Ottawa et l’Institut Loeb pour la recherche médicale de l’Hôpital d’Ottawa mèneront un projet destiné à étudier la chimie des protéines dans diverses affections comme la maladie d’Alzheimer, l’athérosclérose, l’obésité, le cancer et le sida. Les travaux de recherche porteront sur la convertase de proprotéine, une découverte récente, et sur sa corrélation avec les processus morbides. Les chercheurs travailleront également à la mise au point de vaccins à ADN.

Glaxo Wellcome et CpG ImmunoPharmaceuticals participeront à ce projet à titre de partenaires. Le FOERD consacrera jusqu’à 4,6 millions de dollars à ce projet totalisant 13,8 millions de dollars.

Programme de recherche-développement et de formation sur l’instrumentation médicale

L’Université d’Ottawa, l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa et la World Heart Corp. s’apprêtent à mettre en œuvre un programme de recherche et développement axé sur le marché, visant à accaparer une partie du marché global de l’instrumentation médicale et à créer de nouvelles installations d’essai d’instruments et autres appareils médicaux. Le FOERD prévoit octroyer jusqu’à 2,7 millions de dollars à ce projet. Les cotisations versées par d’autres partenaires portent le total des fonds engagés à quelque 8 millions de dollars.

Machine virtuelle de moulage sous pression

L’Université Carleton et ses partenaires, Burlington Technologies Inc. et H.E. Vannatter Ltd. mettront au point un logiciel destiné à créer un environnement virtuel pour le moulage sous pression fondé sur la physique tridimensionnelle réelle du processus de fabrication. Un logiciel simulant le processus de fabrication réduira le temps de conception nécessaire à la fabrication par moulage sous pression.

Par la suite, le logiciel sera appliqué à la fabrication de plaquettes de circuits imprimés et au moulage du plastique par injection. L’ensemble des partenaires investiront jusqu’à 720 000 $ dans ce projet, la part du FOERD s’élevant à 240 000 $.

- 30 -

Renseignements :

Brian LeGrow
Direction des communications
Ministère de l'Énergie, des Sciences et de la Technologie
(416) 327-5555

Mike Krizanc
Bureau du ministre
Ministère de l'Énergie, des Sciences et de la Technologie
(416) 327-3550

English version available.

English
News
La province investira 10,7 millions de dollars pour des thérapies visant à prévenir et à traiter le diabète, et trouver des méthodes pour améliorer les chances de réussite des greffes d'organes
-- Le 15 novembre 1999

La province investira près de 10 millions de dollars pour créer deux centres de recherche à l'Université McMaster.
-- Le 25 octobre 1999

Jim Wilson annonce un investissement de 10 millions de dollars dans la recherche-développement à l'Université de Waterloo et à l'Université Western Ontario
-- Le 19 octobre 1999

La province versera 1,5 million de dollars pour la création á Sudbury d'une nouvelle chaire chargée de la recherche sur le cancer
-- Le 14 octobre 1999



Bienvenue | Conseil d'administration | Vue d'ensemble | Autres sites
L'occasion de recherches et de développement | Nouvelles et communiqués
Témoignages | Études de cas | Formule de demande | Sondage | Rapport Annuel
Contactez | Projets | Lettre Ouverte | Video Multimedia