Bienvenue | Conseil d'administration | Vue d'ensemble | Autres sites
L'occasion de recherches et de développement | Nouvelles et communiqués
Témoignages | Études de cas | Formule de demande | Sondage | Rapport Annuel
Contactez | Projets | Lettre Ouverte | Video Multimedia

Survey

Le 12 avril 1999

M. Wilson annonce un investissement de 43 millions de dollars dans des projets de recherche à Ottawa

Ottawa - Le gouvernement provincial, les universités d’Ottawa ainsi que des partenaires du secteur privé investiront jusqu’à 42,8 millions de dollars dans six nouveaux projets de recherche, a annoncé M. Jim Wilson, ministre de l’Énergie, des Sciences et de la Technologie. Pour sa part, la province consacrera jusqu’à 13,3 millions de dollars aux projets, accordés par le Fonds ontarien d’encouragement à la recherche-développement (FOERD). Les partenaires du secteur privé verseront pour leur part 13,3 millions de dollars, et les universités, 16,2 millions de dollars.

"Les investissements que nous annonçons aujourd’hui contribueront à contrer l’exode des cerveaux scientifiques en les incitant à poursuivre leurs travaux ici même en Ontario, a expliqué M. Wilson. Cette initiative a principalement pour objet de développer ce qui, à mon avis, constitue notre ressource la plus précieuse : notre capital intellectuel".

"L’Université d’Ottawa est fière de sa réputation d’excellence acquise dans le secteur des télécommunications et la recherche médicale, a précisé M. Marcel Hamelin, recteur de l’Université. Cet investissement met à notre disposition des moyens concrets d’élargir notre contribution déjà considérable dans deux domaines où le Canada occupe une place de chef de file."

"Je tiens à exprimer toute notre reconnaissance à l’égard de cet octroi, qui souligne le rôle prépondérant de l’Université Carleton dans l’exploration de nouvelles applications de la technologie de pointe destinées à améliorer la qualité et l’efficacité des processus de fabrication modernes", a indiqué le Dr John ApSimon, vice-président, Recherche et externe, Université Carleton.

Le ministre Wilson a signé des contrats avec l’Université d’Ottawa pour la mise en œuvre de deux projets.

Le FOERD accordera 4,3 millions de dollars en vue de la création de quatre laboratoires à l’École d’ingénierie et de technologie de l’information. Le financement total de l’ordre de 15,8 millions de dollars servira à l’achat d’équipement et à l’embauche de personnel de recherche chargé d’étudier des technologies de pointe liées au génie logiciel, aux giga-réseaux et à la réalité virtuelle. Parmi les partenaires de ce projet, on citera Telelogic, Nortel Networks, Mitel, Bell Canada et ObjecTime Ltd.

Le Fonds d’encouragement versera 1 million de dollars à l’Institut de recherche de l’Hôpital général d’Ottawa pour l’embauche de deux nouveaux scientifiques chargés des travaux de recherche dans les domaines de la neurogénétique, des maladies neuromusculaires, du VIH/sida, des maladies du rein et des troubles de la vue. L’investissement accordé par l’université et son partenaire, Baxter Corporation, portera à 3,1 millions de dollars le total des fonds investis.

Le Fonds d’encouragement participera également à quatre nouveaux projets totalisant 24 millions de dollars. Des négociations contractuelles sont présentement en cours avec l’Université d’Ottawa pour les projets suivants :

  • Un projet d’environnement virtuel pour l’interaction humaine, les communications et l’apprentissage assurera le réseautage ordinateurs-personnes afin de favoriser l’interaction dans un même espace en temps réel et la collaboration au sein d’un même environnement virtuel. L’une des applications de ce projet pourrait par exemple porter sur la formation d’astronautes en vue de l’assemblage de la Station spatiale internationale.

  • Un Centre régional de chimie de protéines à l’Institut Loeb pour la recherche médicale, qui concentrera ses travaux sur la chimie des protéines et son rôle dans la maladie d’Alzheimer, l’athérosclérose, l’obésité, le cancer et le sida;

  • Le Programme de recherche-développement et de formation sur l’instrumentation médicale visant la mise au point d’instruments et autres appareils médicaux, et la création de nouvelles installations d’essai.

Et avec l’Université Carleton pour le projet suivant :

  • Machine virtuelle de moulage sous pression – Ce projet vise à mettre au point un logiciel capable de simuler les effets tridimensionnels du moulage sous pression afin de réduire le temps de conception.

"En ce qui concerne les firmes prenant une part active dans la technologie et la recherche, les fonds débloqués permettront la mise à exécution de plusieurs projets importants, a déclaré M. Al Palladini, ministre du Développement économique, du Commerce et du Tourisme. Ces travaux de recherche stimuleront la croissance d’entreprises locales et créeront des emplois de haute spécialisation, témoignant clairement de l’engagement actif du gouvernement envers le développement de nouvelles technologies en Ontario."

"Les trois projets de recherche que nous appuyons aujourd’hui offrent l’espoir d’en arriver à mieux comprendre la nature de plusieurs maladies graves et de formuler de nouveaux traitements pour les personnes qui en souffrent", a souligné la ministre de la Santé, Mme Elizabeth Witmer.

"L’industrie de la haute technologie constitue le pivot de la création d’emplois et de l’essor économique dans la région d’Ottawa Carleton, a ajouté M. John Baird, député de Nepean. Les fonds de recherche investis aujourd’hui contribueront assurément à consolider notre avantage concurrentiel pour l’avenir."

Au cours des dix prochaines années, le FOERD affectera 500 millions de dollars à des projets de R-D soutenant la poursuite de l’excellence dans le domaine de la recherche et encourageant les partenariats entre les institutions de recherche et le secteur privé. Le fond vise principalement à créer des perspectives de recherche stimulantes pour les chercheurs de pointe et les scientifiques les plus prometteurs en Ontario.

Si l’on inclut les projets annoncés aujourd’hui, la province a jusqu’ici accordé 98,1 millions de dollars à 31 projets de pointe en recherche-développement par le biais du Fonds d’encouragement, et ce, partout en Ontario. Et si l’on ajoute les contributions des différents partenaires, ces projets totalisent un investissement d’environ 330 millions de dollars. Mais encore, d’autres projets qui bénéficieront du soutien du Fonds d’encouragement sont présentement à l’étude et seront annoncés sous peu.

- 30 -

Renseignements :

Brian LeGrow
Direction des communications
Ministère de l'Énergie, des Sciences et de la Technologie
(416) 327-5555

Mike Krizanc
Bureau du ministre
Ministère de l'Énergie, des Sciences et de la Technologie
(416) 327-3550

English version available.

English
News
La province investira 10,7 millions de dollars pour des thérapies visant à prévenir et à traiter le diabète, et trouver des méthodes pour améliorer les chances de réussite des greffes d'organes
-- Le 15 novembre 1999

La province investira près de 10 millions de dollars pour créer deux centres de recherche à l'Université McMaster.
-- Le 25 octobre 1999

Jim Wilson annonce un investissement de 10 millions de dollars dans la recherche-développement à l'Université de Waterloo et à l'Université Western Ontario
-- Le 19 octobre 1999

La province versera 1,5 million de dollars pour la création á Sudbury d'une nouvelle chaire chargée de la recherche sur le cancer
-- Le 14 octobre 1999



Bienvenue | Conseil d'administration | Vue d'ensemble | Autres sites
L'occasion de recherches et de développement | Nouvelles et communiqués
Témoignages | Études de cas | Formule de demande | Sondage | Rapport Annuel
Contactez | Projets | Lettre Ouverte | Video Multimedia