Bienvenue | Conseil d'administration | Autres sites
Formule de demande | Rapport Annuel
Contactez | Lettre Ouverte

Survey

Le 7 avril 1999

Le ministre Wilson annonce l'investissement de 31 millions de dollars dans des projets de R-D à Hamilton

Hamilton - M. Jim Wilson, ministre de l'Énergie, des Sciences et de la Technologie, a annoncé aujourd'hui l'investissement de 9,6 millions de dollars dans cinq projets de R-D à Hamilton grâce au Fonds ontarien d'encouragement à la recherche-développement (FOERD). Les instituts de recherche et leurs partenaires investiront, quant à eux, 21,3 millions de dollars.

Les fonds seront consacrés à la création d'un centre de recherche sidérurgique, à la mise au point de nouveaux médicaments, à l'étude des applications industrielles de petits lasers et à la dotation de chaires de recherche sur les matériaux et de médecine respiratoire.

« Il s'agit d'une bonne nouvelle pour Hamilton et pour la province », a déclaré M. Wilson. « Ces projets permettront à certains de nos chercheurs les plus chevronnés de réaliser des travaux qui seront bénéfiques pour l'industrie, entraîneront la création d'entreprises et d'emplois, et mèneront à l'amélioration des services de santé. »

« Ces partenariats entre le secteur public, le secteur privé et le monde universitaire profite à tout le monde », déclare le Dr Peter George, président et recteur de l'Université McMaster. « Ils permettent aux universités d'offrir des programmes à jour et pertinents et de retenir en Ontario certains des scientifiques les plus brillants. »

La création du centre de recherche sidérurgique sera financée grâce à 3 millions de dollars venant du Fonds ontarien d'encouragement à la recherche-développement et de 6 millions de dollars investis par l'Université McMaster et par ses partenaires, les sociétés Dofasco et Stelco. Les 9 millions de dollars serviront avant tout à recruter le personnel et les chercheurs du centre et à doter deux chaires à l'Université.

« L'industrie sidérurgique joue un rôle important tant dans la région d'Hamilton-Wenfworth que dans la province où elle emploie 24 000 personnes », a déclaré Mme Lilian Ross, députée d'Hamilton Ouest. « En participant à l'amélioration des procédés de fabrication, ce nouveau centre de recherche aidera l'industrie à demeurer concurrentielle. »

Ensemble, le FOERD, l'Université McMaster et Nortel affecteront 720 000 $ au Centre d'excellence en recherche sur les lasers à diode à semi-conducteur. Le centre engagera des chercheurs qui s'efforceront de trouver de nouvelles applications industrielles pour les petits lasers à semi-conducteur.

« Ces projets donneront un vrai coup de fouet au secteur ontarien des entreprises », déclare M. Palladini, ministre du Développement économique, du Commerce et du Tourisme. « Il est merveilleux que le secteur de l'éducation, les entreprises et le secteur public unissent leurs efforts pour créer de meilleurs emplois et une économie plus robuste. J'ai hâte de voir l'aboutissement de ces projets. »

En outre, le gouvernement provincial et l'Université McMaster ont signé des ententes concernant la dotation de nouvelles chaires à l'Université.

M. Bruce Gaulin, professeur de physique et d'astronomie, sera titulaire de la chaire Brockhouse de physique des matériaux. L'Université, le FOERD et Énergie atomique du Canada Limitée consacreront, respectivement, 750 000 $, soit en tout 2,3 millions de dollars, à la dotation de cette chaire.

Le Dr Paul O'Byrne, professeur de médecine à l'hôpital Saint-Joseph, qui est affilié à l'Université, sera titulaire de la chaire Moran Campbell de médecine respiratoire. Le FOERD affectera 1 million de dollars à la dotation de cette chaire, tandis que l'Université et la société Astra Pharmaceutical se sont engagées à investir 2 millions de dollars supplémentaires.

Un investissement de 4,6 millions de dollars du FOERD, ainsi qu'une contribution de 11,3 millions de dollars du Hamilton Civic Hospitals Research Centre et des sociétés Vascular Therapeutics, University Medical Discoveries Inc. et Merck-Frosst seront consacrés au développement et à la mise à l'essai de médicaments antithrombotiques (anticoagulants) et d'un nouveau médicament pour le traitement de l'ostéoporose.

« Il est important de financer des travaux de recherche spécialisés, car ils permettent d'offrir des services de meilleure qualité aux Ontariens », a dit la ministre de la Santé, Mme Elizabeth Witmer.

« Les fonds investis dans le Hamilton Civic Hospitals Research Centre permettront de mettre au point de nouveaux médicaments qui amélioreront nettement la qualité de la vie des personnes âgées qui courent le risque de faire une thrombose ou de l'ostéoporose », a déclaré M.Cam Jackson, ministre des Soins de longue durée, délégué aux Affaires des personnes âgées.

Le Fonds ontarien d'encouragement à la recherche-développement a été créé en 1997 pour favoriser la collaboration entre les instituts de recherche et le secteur privé et, donc, aider les instituts à poursuivre leurs travaux en vue de mettre au point de nouveaux produits et de nouvelles technologies.

En 1998, le gouvernement a affecté 86,1 millions de dollars provenant du Fonds à 26 projets de R-D. Les partenaires du secteur privé investiront, quant à eux, 296,6 millions de dollars. Les fonds permettent aux instituts de recherche d'engager des scientifiques de renom et d'acheter de l'équipement ultra moderne.

Au cours des dix prochaines années, le FOERD consacrera à la R-D 500 millions de dollars grâce auxquels, en principe, les instituts de recherche de l'Ontario mèneront des travaux de recherche-développement représentant un investissement total d'environ 2,5 milliards de dollars.

La feuille de renseignements ci-jointe donne des précisions sur les projets.

- 30 -

Renseignements :

Lisa Borsu
Direction des communications
(416) 327-7226

Mike Krizanc
Bureau du ministre
(416) 327-3550

English version available.

English

Bienvenue | Conseil d'administration | Autres sites
Formule de demande | Rapport Annuel
Contactez | Lettre Ouverte