Bienvenue | Conseil d'administration | Vue d'ensemble | Autres sites
L'occasion de recherches et de développement | Nouvelles et communiqués
Témoignages | Études de cas | Formule de demande | Sondage | Rapport Annuel
Contactez | Projets | Lettre Ouverte | Video Multimedia

communique

Le 5 mars 1998

LE FONDS ONTARIEN D'ENCOURAGEMENT À LA RECHERCHE-DÉVELOPPEMENT

Le Fonds ontarien d'encouragement à la recherche-développement (FOERD) a été annoncé par le ministre des Finances, Ernie Eves, dans le budget de mai 1997. Le gouvernement de l'Ontario accordera 500 millions de dollars au fonds au cours des dix prochaines années. Conjointement avec les contributions du secteur privé, des établissements de recherche et d'autres sources de soutien à la R.- D., le FOERD devrait générer, pendant son existence, un investissement total de 3 milliards de dollars dans le secteur R.-D. des universités ontariennes et d'autres établissements de recherche.

Le fonds vise à promouvoir des alliances et une collaboration entre les secteurs privé et public afin de favoriser l'excellence en recherche en Ontario, d'aider les industries et de stimuler la création d'emplois à valeur ajoutée à l'avenir. Le FOERD a pour priorité principale d'attirer des scientifiques et des chercheurs de très haut niveau en Ontario et de les garder. Pour ce faire, le fonds offre :

  • un soutien à la recherche de pointe qui profite aux industries d'aujourd'hui en pleine croissance et contribue à bâtir les industries de demain;
  • des équipements et des installations d'avant-garde; et
  • des mesures incitatives pour les chercheurs brillants qui travaillent en Ontario, notamment des chaires fondées.
Soutien financier apporté par le FOERD à la recherche et au développement

Un minimum d'un tiers du financement nécessaire aux projets subventionnés par le FOERD doit provenir du secteur privé. Dans un premier temps, le fonds fournira des sommes égales (un dollar pour un dollar) aux sommes provenant des universités et d'autres établissements de recherche. La part de financement qui devra provenir des universités et d'autres établissements de recherche, pour chaque dollar fourni par le fonds, augmentera au fil des ans. En outre, de nombreux projets seront admissibles à des subventions fédérales et internationales, et pourront bénéficier de l'appui supplémentaire, en matière d'infrastructure, de la Fondation canadienne pour l'innovation récemment créée. Bien que les chercheurs de toutes les disciplines soient invités à faire des demandes de financement, on s'attend à ce que le fonds privilégie tout d'abord les secteurs suivants : sciences naturelles et génie, mathématiques, sciences de la santé et sciences de l'environnement.

Le FOERD marque une nouvelle approche, basée sur la concurrence, en matière de financement de la recherche. En exigeant qu'au moins un tiers du financement provienne du secteur privé, le FOERD veillera à ce que tous les projets qu'il appuie répondent à un test de marché.

Demandes et approbations

Généralement, il y aura deux appels de propositions par an. Les propositions seront tout d'abord évaluées par le Secrétariat du FOERD afin de s'assurer qu'elles répondent à toutes les exigences. Les propositions qui sont conformes aux lignes directrices du fonds seront ensuite transmises au Conseil d'administration du FOERD, présidé par le Dr Calvin R. Stiller. Après avoir procédé à une étude détaillée, le Conseil d'administration déterminera quelles propositions recommander en vue de l'obtention d'un financement. L'approbation finale sera accordée par les ministres de l'Énergie, des Sciences et de la Technologie; du Développement économique, du Commerce et du Tourisme; de l'Éducation et de la Formation; de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales; et des Finances.

Le nom des membres du Conseil d'administration, tous d'éminents responsables du milieu des affaires et de la recherche ayant une expérience reconnue dans leur domaine, sera annoncé très bientôt. En outre, les sous-ministres des cinq ministères siégeront au Conseil en tant que membres d'office. Tous les membres du Conseil d'administration, y compris le président, offrent bénévolement leurs services au FOERD.

Dans le cadre du premier appel de propositions clos le 31 janvier 1998, le Secrétariat du FOERD a reçu 112 propositions. Ces propositions sont en cours d'évaluation, et certaines des propositions retenues devront être annoncées bientôt.

- 30 -

Personnes-ressources :
Jean-Pierre Maisonneuve
Ministère de l'Énergie,
des Sciences et de la Technologie
(416) 327-4334

Matt Blajer
Fonds ontarien d'encouragement à la
recherche-développement
(416) 314-3808

English
News
La province investira 10,7 millions de dollars pour des thérapies visant à prévenir et à traiter le diabète, et trouver des méthodes pour améliorer les chances de réussite des greffes d'organes
-- Le 15 novembre 1999

La province investira près de 10 millions de dollars pour créer deux centres de recherche à l'Université McMaster.
-- Le 25 octobre 1999

Jim Wilson annonce un investissement de 10 millions de dollars dans la recherche-développement à l'Université de Waterloo et à l'Université Western Ontario
-- Le 19 octobre 1999

La province versera 1,5 million de dollars pour la création á Sudbury d'une nouvelle chaire chargée de la recherche sur le cancer
-- Le 14 octobre 1999



Bienvenue | Conseil d'administration | Vue d'ensemble | Autres sites
L'occasion de recherches et de développement | Nouvelles et communiqués
Témoignages | Études de cas | Formule de demande | Sondage | Rapport Annuel
Contactez | Projets | Lettre Ouverte | Video Multimedia