| Bienvenue | Conseil d'administration | Vue d'ensemble | Autres sites |
| L'occasion de recherches et de développement | Nouvelles et communiqués |
| Témoignages | Études de cas | Formule de demande | Sondage |
| Rapport Annuel | Contactez | Lettre Ouverte | Projets |

Lettre Ouverte
Calvin R. Stiller - Président, Conseil du Fonds ontarien d'encouragement à la recherche-développement

  Calvin R Stiller
  Président
,
  Conseil du Fond
  ontarien d'encouragement
  à la recherche
  -développement



Juin 1999

Lettre ouverte du
président du Conseil

Le Conseil du Fonds ontarien d'encouragement à la recherche-développement (FOERD) a étudié les propositions soumises dans le cadre des trois cycles de compétition déjà organisés.

Alors même que le Fonds d'encouragement se prépare aux prochains cycles de compétition, je voudrais ici vous faire part de certaines réflexions du Conseil du FOERD et de ses attentes concernant les compétitions futures.

Ces remarques, que le Conseil considère comme une sorte de guide pratique, devraient être prises en considération lors de la préparation des demandes futures.

Le Fonds d'encouragement à la recherche-développement est conçu pour favoriser une capacité de recherche concurrentielle de haut niveau international dans les établissements de recherche de l'Ontario (établissements post-secondaires, hôpitaux, instituts de recherche médicale), de sorte que ces programmes d'excellence produisent les meilleurs impacts économiques possibles.

Le Fonds d'encouragement est aussi conçu pour favoriser les partenariats entre établissements de recherche et entreprises. Le FOERD, afin de pouvoir évaluer le niveau réel de partenariat mis en place, doit donc déterminer comment le projet s'insère dans la vision du partenaire du secteur privé et quel impact ce projet aura sur le partenaire.

Le Conseil du FOERD aimerait que les demandes, bien que soumises par les établissements de recherche, soient elles-mêmes le fruit d'un partenariat réel.

Les caractéristiques suivantes doivent être clairement présentées dans les demandes :

  • VISION
  • EXCELLENCE
  • IMPACT

La vision devrait être claire et ambitieuse. Elle devrait se fonder sur les notions de développement, d'amélioration et d'accroissement de la capacité et de l'excellence en matière de recherche.

Si votre équipe de chercheurs (corps professoral) et vos ressources sont adéquates, vous ne devriez pas soumettre de demande au FOERD. Nous nous attendons en effet à ce que vos objectifs incluent une vision de ce que vos travaux de recherche seraient si vous pouviez recruter et retenir les meilleurs chercheurs de la planète. Si votre vision peut être réalisée avec votre équipe actuelle de chercheurs, étant donné leurs excellents antécédents, et si les investissements du gouvernement et de vos partenaires ne promettent pas de donner à votre établissement une place prééminente dans un domaine de recherche particulier, votre projet ne formule sans doute pas une vision ayant le potentiel d'excellence et d'impact que nous recherchons.

Lors de l'évaluation des soumissions, le Conseil s'intéresse tout particulièrement à l'excellence du corps professoral et de la recherche proposée et à l'impact de celle-ci, c'est-à-dire à son potentiel d'accroître la capacité.

L'excellence est évaluée en fonction du niveau, de la qualité et du degré de réalisation apparents dans l'éducation et les antécédents du personnel nouvellement recruté, et en fonction des subventions obtenues sur une base concurrentielle, des publications scientifiques et des citations des chercheurs établis. Le FOERD a pour mission de soutenir l'excellence. Un projet risque de perdre ses chances de financement si des éléments médiocres y sont inclus.

Le potentiel d'accroissement de la capacité est évalué en fonction de la capacité de l'établissement, dans le cadre du projet, à établir un programme de recherche compétitif sur le plan international - un programme qui attirera les meilleurs chercheurs, les meilleurs étudiants et le plus grand intérêt de la part du secteur privé.

Lors de l'évaluation des propositions, le Conseil prend en considération le degré d'engagement de l'établissement de recherche et des partenaires du secteur privé. Le Conseil étudiera avec plaisir les soumissions présentées conjointement par plusieurs établissements, car de tels projets permettent de multiplier les centres d'excellence à travers la province, et de maximiser l'impact de l'excellence en matière de recherche par le biais de la collaboration. L'excellence n'a pas d'adresse. Le but du Fonds d'encouragement n'est pas de répondre aux besoins d'établissements particuliers, mais d'investir pour faire de l'Ontario la meilleure adresse en matière d'établissements de recherche-développement.

Lors de l'évaluation des soumissions, le Conseil du Fonds d'encouragement s'intéresse aussi à leur impact potentiel. Par «impact», il faut entendre l'activité économique et la création d'emplois recherchés découlant du financement réussi du projet proposé. Une mesure concrète de l'impact est la propriété intellectuelle ayant découlé ou qui découlera de la recherche réalisée au sein de l'université ou de l'institut, ainsi que les nouveaux produits, appareils ou processus qui seront fabriqués et vendus, et les services qui seront fournis, du fait de cette propriété intellectuelle. Tout ceci se mesure directement en profits et en création d'emplois.

Lors de l'évaluation des soumissions, le Conseil étudie les mécanismes établis pour capter la propriété intellectuelle issue de la recherche, de manière à ce que le demandeur, ses partenaires du secteur privé et le secteur industriel en tirent le maximum de profit.

Les demandeurs doivent décrire dans leur soumission les travaux de recherche envisagés - leurs points forts, leurs caractéristiques d'excellence et leur impact. Ils doivent préciser quelle capacité de recherche sera conservée, et quelle capacité supplémentaire sera créée pour assurer l'excellence. Il est important que les demandeurs indiquent franchement l'existence de déficiences éventuelles. Les identifiant comme besoins, ils préciseront comment l'investissement du FOERD pourra être utilisé pour les corriger.

Le Conseil désire que l'établissement demandeur traite d'un certain nombre de points essentiels dans sa proposition :

Vision

  • Quelle est la vision de l'établissement (université, collège, hôpital, établissement de recherche) quant au projet soumis, en termes de capacité et de compétitivité du programme? Pourquoi l'établissement a-t-il décidé d'investir dans ce programme, et pourquoi le FOERD devrait-il aussi investir? Il est important que l'établissement envisage l'impact potentiel de son projet, en son sein et à l'extérieur.

Fondement de la soumission

  • Quelles raisons l'établissement a-t-il de penser que les éléments constitutifs de ce programme reflètent la compétitivité réelle de sa performance passée?
  • Quel est le niveau d'excellence démontré, au niveau national et international? Quelle a été la performance des scientifiques ou des départements, par le passé?
  • Dans la perspective de la vision énoncée, quelles sont les déficiences du programme actuel et comment ce projet, s'il fait l'objet d'un financement, remédiera-t-il à ces déficiences? (Un programme actuel sans déficiences n'exige pas d'investissement.)
  • Quels critères seront utilisés au moment du recrutement de nouveaux scientifiques?

Leadership et gestion

  • Qui seront les personnes clés responsables de la mise en oeuvre de ce projet, s'il bénéficie d'un financement? De quelle autorité jouiront-elles?
  • Quelles mesures de contrôle seront utilisées pour le programme? En particulier, quelles sont les grandes étapes prévues?
  • Quels sont les obstacles potentiels? Quels mécanismes seront utilisés pour surmonter ces obstacles?

Impact

  • Quel impact ce projet, s'il fait l'objet d'un financement, aura-t-il sur l'établissement demandeur pour ce qui est de ses activités spécifiques (nombre de nouveaux professeurs et de chercheurs principaux recrutés, nombre d'étudiants post-doctoraux et de premier cycle formés, compétitivité du demandeur en termes de subventions externes)?
  • Si le FOERD décide d'investir dans son projet, le demandeur a-t-il l'intention de faire des demandes de financement auprès d'organismes autres que le FOERD? Quelles sont, à son avis, ses chances de succès en la matière?
  • Quel impact sur la communauté extérieure ce programme pourrait-il avoir?
  • À quelle propriété intellectuelle ce projet devrait-il aboutir? Quels mécanismes ou processus ont été, ou seront créés pour capter les nouvelles connaissances dans le but de créer des avantages économiques?
  • Quels partenaires participeront à ce processus, et quels antécédents ont-ils en matière de collaboration avec le demandeur?
  • Quelle est la raison du choix de ces partenaires particuliers?
  • Quelles compagnies pourraient être créées à l'issue du projet? Quels contrats de recherche avec le secteur industriel sont projetés?
  • Si ce projet fait l'objet d'un financement, quels nouveaux partenaires extérieurs à l'établissement demandeur le programme pourra-t-il attirer, qui sont hors de sa portée à l'heure actuelle?
  • Y a-t-il d'autres partenaires que l'établissement demandeur aimerait avoir, ou qu'il envisage d'intégrer à ses activités? D'autres établissements? D'autres partenaires du secteur privé?
  • Quels avantages financiers potentiels à long terme l'établissement demandeur envisage-t-il à la suite de ce partenariat?

Le Conseil du FOERD considère l'appui du Fonds d'encouragement comme étant un investissement public dans la recherche et la capacité de recherche de l'Ontario. Les demandes, pour être retenues, doivent passer avec succès le «test du marché». Autrement dit, elles doivent bénéficier d'une contribution minimale du secteur privé représentant un tiers du coût total du projet. Pour faire ses recommandations en toute connaissance de cause, le Conseil a besoin d'entendre directement des partenaires du secteur privé les raisons de leur investissement. Le Conseil demande donc aux partenaires du secteur privé de lui fournir des informations à ce sujet.

Vision

  • Quelle vision avez-vous de votre programme? Pourquoi avez-vous décidé d'investir dans ce programme?
  • En quoi ce projet aidera-t-il votre société et votre partenaire (le demandeur) à réaliser les objectifs énoncés dans votre vision?
  • Ce projet vous rendra-t-il compétitif au niveau international dans les secteurs décrits? Qu'est-ce qui vous permet de faire une telle affirmation?

Programme actuel

  • Quelle est votre évaluation du degré d'excellence du groupe actuel affecté à votre programme au sein de l'établissement demandeur?
  • Comment mesurez-vous ce degré d'excellence?
  • Quelles sont les déficiences? En quoi, à votre avis, ce programme, s'il bénéficie d'un financement, permettra-t-il de remédier à ces déficiences?
  • Pourquoi avez-vous choisi cet établissement comme partenaire pour ce programme?
  • Quelles méthodes utiliserez-vous pour déterminer si votre partenaire institutionnel s'emploie à remédier à ses points faibles et à mettre en oeuvre le projet?

Impact

  • Comment vous et votre partenaire institutionnel mesurerez-vous l'impact de ce projet sur votre compagnie, et sur l'établissement demandeur?
  • Combien de nouveaux emplois devraient résulter de la recherche décrite dans la proposition, y compris ceux créés au sein de l'établissement demandeur (chercheurs et étudiants), de votre compagnie, d'une nouvelle compagnie et de votre secteur industriel?
  • Quelles sont vos limites de croissance? Comment prévoyez-vous de remédier à ces limites et obstacles et en quoi l'investissement du FOERD représentera-t-il une aide en la matière?

Gestion

  • Quelles sont, selon vous, les étapes principales du projet? Quels seront les obstacles à la réalisation de ces étapes?
  • Sur quelle structure de gestion vous et l'établissement demandeur vous êtes-vous mis d'accord dans le but d'assurer le leadership du projet, de surveiller les progrès réalisés et d'assurer une haute probabilité pour la réalisation des étapes clés du projet?
  • Comment envisagez-vous de partager de manière équitable avec l'établissement demandeur les retombées financières de ce projet?
  • Quels sont, à votre avis, les avantages potentiels à long terme de ce projet pour l'Ontario?

Alors même que vous vous apprêtez à préparer de nouvelles propositions pour les prochains cycles de compétition du Fonds d'encouragement, ou à remanier des soumissions qui n'ont pas été acceptées lors de cycles de compétition antérieurs, je voudrais vous encourager à garder ces questions à l'esprit. Elles donnent en effet une bonne indication du type de renseignements intéressant le Conseil, et devraient former la base de toute soumission.

Vision... Excellence en matière de recherche... Capacité de recherche... Investissement du secteur privé... Impact... Ce sont là les éléments essentiels sur lesquels se base le Fonds d'encouragement pour faire ses recommandations d'investissement. La présence de ces éléments, et de preuves tangibles à leur appui, augmentera les chances de succès d'une soumission.

La date limite de soumission des propositions au Fonds d'encouragement pour le prochain cycle de compétition est fixée au 30 septembre 1999. Bonne chance à tous!

Calvin R. Stiller
Président, Conseil du Fonds ontarien d'encouragement
à la recherche-développement
English
News

Des Bourses Du Premier Ministre Pour L'excellence en Recherche sont décernées à soixante-six chercheurs universitaires ontariens
-- Le 30 avril 1999

Des Bourses Du Premier Ministre Pour L'excellence en Recherche sont décernées à soixante-six chercheurs universitaires ontariens
-- Le 30 avril 1999

Le gouvernement investira plus de 87 millions de dollars dans la recherche-développement à l'université de Toronto
-- April 30, 1999

L'hôpital de Toronto reçoit 4,4 millions de dollars pour des projets de recherche-développement en médecine
-- April 30, 1999

Dave Johnson annonce un investissement de 2,5 millions de dollars dans la recherche-développement à l'Université polytechnique Ryerson
-- Le 30 avril 1999




| Bienvenue | Conseil d'administration | Vue d'ensemble | Autres sites |
| L'occasion de recherches et de développement | Nouvelles et communiqués |
| Témoignages | Études de cas | Formule de demande | Sondage |
| Rapport Annuel | Contactez | Lettre Ouverte | Projets |